1 M$ investis pour l’embauche de brigadiers afin de sécuriser jusqu’à 45 intersections supplémentaires

Montréal, le 26 novembre 2019  Pour la première fois depuis 2002, la Ville de Montréal bonifie le budget dédié aux brigadiers scolaires afin de sécuriser davantage de traverses scolaires.

Dans son budget de fonctionnement 2020, dévoilé lundi, la Ville de Montréal a ainsi prévu 1 M$ supplémentaire pour l’embauche de brigadiers. Cela permettra de sécuriser jusqu’à 45 traverses scolaires supplémentaires. La Ville de Montréal répond ainsi à une des recommandations de la Commission de la sécurité publique qui, en mars 2019, a remis son rapport sur la sécurité des déplacements entre la maison et l’école et a souligné la nécessité de « revoir le budget attribué à l’embauche de brigadiers scolaires afin de répondre aux besoins identifiés ».

« Cela faisait presque 20 ans que la Ville de Montréal n’avait pas investi pour ajouter des brigadiers scolaires et ainsi sécuriser les déplacements des écolières et écoliers de Montréal. Nous sommes particulièrement fiers de cette bonification de service qui permettra une hausse de 8,5 % du nombre de traverses couvertes par un brigadier, s’ajoutant aux 530 traverses existantes et qui nous permettra de nous approcher davantage des objectifs de notre plan Vision Zéro », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

En collaboration avec les institutions scolaires et les arrondissements partenaires, le Service de police de la Ville de Montréal aura la responsabilité de procéder à l’analyse ainsi qu’au traitement des demandes de brigadiers.

« Les sommes supplémentaires prévues par la Ville de Montréal nous permettront d’accueillir favorablement plus de demandes des arrondissements. Afin de développer de nouveaux outils d’analyse encore plus raffinés afin d’assurer une sécurisation optimale des traverses scolaires, le SPVM collabore également à un projet de recherche de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS). Comme la Ville, le SPVM est proactif dans le dossier de la sécurisation des déplacements des écolières et des écoliers », a souligné le commandant Éric Soumpholphakdy, chef de la section de la sécurité routière au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

« Le budget 2020 de la Ville de Montréal propose la création de milieux de vie animés, avec des mesures qui permettront de mieux en profiter. La sécurisation des déplacements des Montréalaises et des Montréalais les plus vulnérables répond à cette volonté qui nous anime depuis deux ans déjà. La mobilité active fait partie de nos priorités et en rendant notre ville plus sécuritaire pour nos enfants, ce sont les piétons et les cyclistes de demain que nous inspirons », a conclu Valérie Plante.

 

Please check your e-mail for a link to activate your account.