Allégations concernant Claude Dauphin : Projet Montréal sonne l’alarme

Projet Montréal s’inquiète des plus récentes allégations concernant Claude Dauphin. Le maire de Lachine aurait reçu de nombreux cadeaux et autres avantages de la part d’entrepreneurs faisant affaire avec la Ville alors qu’il était vice-président du comité exécutif, selon la preuve – qui n’a pas été testée en cour – amassée par l’Unité permanente anticorruption (UPAC). 

« L’étau se ressert sur Claude Dauphin. Les allégations publiées ce matin dans La Presse sont graves et devraient rapidement pousser le maire de Lachine à réfléchir à son avenir politique », a déclaré Alex Norris, porte-parole de l’Opposition officielle en matière d’éthique.

Bien que Claude Dauphin jouisse toujours de la présomption d’innocence, la situation actuelle force Projet Montréal à s’interroger sur sa capacité à diriger un arrondissement. « Ces nouvelles allégations et l’importance de l’enquête en cours nuisent certainement au déroulement des affaires courantes à Lachine. Comment les autres élus, les fonctionnaires et les citoyens peuvent-ils encore faire confiance à M. Dauphin alors que des indices d’abus s’accumulent contre lui? Pour le bien de la démocratie, nous appelons Claude Dauphin à réfléchir à sa place en politique montréalaise et à prendre les décisions qui s’imposent », a conclu Alex Norris.

Rappelons que Claude Dauphin est un allié indéfectible du maire Denis Coderre, qui avait d’ailleurs choisi de ne pas présenter un candidat à la mairie de Lachine contre lui aux élections de 2013.

Renseignements : Marie-Eve Gagnon, attachée de presse, Cabinet de l’opposition officielle, 514 872-0247 / 514 516-3120, marie-eve.gagnon@ville.montreal.qc.ca

Please check your e-mail for a link to activate your account.