L’apaisement de la circulation : une priorité pour Projet Montréal dans Ahuntsic-Cartierville

En bref

Projet Montréal s’attaquera au problème des artères dangereuses dans Ahuntsic-Cartierville. L’administration sortante refuse de diminuer la limite de vitesse sur des artères comme Henri-Bourassa et Papineau, pourtant traversées chaque jour par des personnes âgées et par des enfants marchant vers l’école. Projet Montréal réduira la limite de vitesse à 30km/h sur les rues locales et à 40km/h sur les artères, incluant Henri-Bourassa et Papineau, et mettra en place des aménagements pour mieux protéger les piétons.

 

Faits saillants

  • Projet Montréal ramènera la limite de vitesse à 40 km/h sur les artères.  Sur l’ensemble des rues collectrices et locales, la vitesse sera limitée à 30 km/h.
  • Avec Émilie Thuillier à la maire de l’arrondissement il n’y aura plus de Papineau à deux vitesses, contrairement à l’administration sortante qui propose de baisser la limite de vitesse de cette avenue à 40km/h au sud de l’autoroute 40, mais de la maintenir à 50 km/h au nord de la 40, dans Ahuntsic-Cartierville.
  • À l’heure actuelle, plusieurs intersections sont difficiles à traverser, notamment sur Papineau et Henri-Bourassa, mais aussi sur Berri, Lajeunesse, Saint-Laurent, de Salaberry et de l’Acadie, entre autres. Projet Montréal identifiera les intersections et les rues accidentogènes en collaboration avec la population du quartier et priorisera leur réaménagement. Une importance particulière sera accordée à la sécurisation des accès aux parcs, institutions et places publiques.
  • Projet Montréal préconise plusieurs solutions : saillies de trottoir, terre-pleins centraux, augmentation du temps de traverse aux feux piétonniers en fonction des périodes d’achalandage piéton, synchronisation des feux,  entre autres mesures qui ont fait leurs preuves.
  • Projet Montréal prend clairement position contre le prolongement de l’autoroute 19 qui augmentera la circulation sur Papineau et dans les rues environnantes, diminuera la qualité de l’air, mettra en danger les piétons et nuira aux commerces du secteur.

 

Citations

« Pour Projet Montréal, il est urgent d’agir pour sécuriser les déplacements de tous. L'apaisement de la circulation est la demande la plus fréquente des résidents et nous allons y répondre en réduisant la vitesse dans nos rues : 40 km/h sur les artères et 30 km/h sur les autres rues. Nos quartiers sont des milieux de vie et les personnes de tous âges doivent se sentir en sécurité quand ils se déplacent. » – Émilie Thuillier, candidate à la mairie d’Ahuntsic-Cartierville

« La sécurisation du boulevard Henri-Bourassa sera une des premières priorités d’une administration Projet Montréal dans Ahuntsic-Cartierville. En ce moment les parents ont peur de laisser leurs enfants marcher à l’école à cause de cette artère aménagée comme une autoroute; c’est inacceptable! Ahuntsic a besoin d’un véritable boulevard urbain qui fait de la place pour les piétons. Nous allons agir en réaménageant le boulevard ainsi que les intersections. A court terme, nous allons allonger les temps de traverse aux intersections. » - Nathalie Goulet, candidate au poste de conseillère de ville dans Ahuntsic

Please check your e-mail for a link to activate your account.