Nadine Raymond se réjouit des avancées en matière d'embauche de minorités

Communiqué

Montréal, le 22 novembre 2018 – La candidate de Projet Montréal – Équipe Valérie Plante au poste de conseillère de la Ville du district de Saint-Michel à l’élection partielle du 16 décembre 2018, Nadine Raymond, se réjouit des chiffres dévoilés par le service des ressources humaines de la Ville de Montréal sur l’embauche de personnes faisant partie des minorités visibles et ethniques dans les différents corps de métier de la ville. La forte augmentation de ces embauches démontre clairement le leadership de l’administration de Projet Montréal et motive Mme Raymond à jouer un rôle à l’avant-scène sur ces questions.

« Dès le début de son mandat, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a fait de la représentation des minorités au sein de la ville, aussi bien en emploi que sur les conseils d’administration, une priorité. Un travail de fond a été réalisé et on en récolte aujourd’hui les fruits. Il en reste beaucoup à faire, et je souhaite y contribuer comme conseillère d’un des quartiers les plus diversifiés de la métropole », a déclaré d’entrée de jeu Nadine Raymond.

« Comme femme noire et d’origine haïtienne, j’ai pu voir autour de moi les barrières que peut rencontrer une personne racisée lorsqu’il est question d’accéder à un emploi. C’est pourquoi je me réjouis que le pourcentage d’embauches de plusieurs professionnels qui proviennent de minorités visibles ou ethniques ait drastiquement augmenté en seulement une année! À titre d’exemple, pour les professionnels scientifiques, près d’un poste sur deux est maintenant comblé par une candidature d’une minorité visible ou ethnique », a poursuivi la candidate de Projet Montréal.

Dans Saint-Michel, près de deux personnes sur trois se décrivent comme faisant partie d’une minorité visible. « Des solutions existent pour combattre la discrimination. Il faut les appliquer. De manière locale, je m’engage à soutenir les organismes qui travaillent à l’employabilité des citoyens et citoyennes du quartier. Je pense par exemple au Carrefour Jeunesse Emploi, à la Maison d’Haïti ou au Groupe orientation emploi, qui œuvrent sur le terrain. »

Nadine Raymond multiplie les propositions pour aider à l’employabilité des personnes issues de la diversité : « Pour mieux faire connaître les possibilités d’emploi dans la fonction publique municipale et les programmes disponibles, j’organiserai avec des partenaires des journées d’information à l’intention des résidents et des résidentes. Ça se fait ailleurs et on doit le faire dans Saint-Michel. Également, je m’assurerai que le budget du programme de parrainage professionnel pour les nouveaux arrivants et personnes issues de la diversité, qui a été triplé par l’équipe de Projet Montréal depuis son arrivée aux commandes de la métropole, bénéficiera aux Michelois et Micheloises. »

« Combattre la discrimination exige un travail colossal et j’ai bien l’intention de me battre pour le réaliser, autant à l’échelle locale qu’à l’échelle de la ville. Le 16 décembre, on peut se donner le pouvoir d’agir pour la diversité avec l’équipe de Projet Montréal », a conclu candidate d’origine haïtienne.

 

Catégorie d’emplois

Oct. 2016 à sept. 2017

Oct. 2017 à sept. 2018

Cols blancs

38,5 %

37,2 %

Cols bleus

22,5 %

32,3 %

Professionnels généraux

16,0 %

29,7 %

Brigadiers scolaires

15,4 %

25,0 %

Cadres administratifs

9,8 %

15,8 %

Pompiers

3,0 %

9,3 %

Professionnels scientifiques

39,5 %

48,8 %

 

Source : Service des ressources humaines de la Ville de Montréal

 

– 30 –

 

 

Source :         

Julien Acosta
Responsable des communications
Projet Montréal
514 993-8543