Notre administration présente le budget 2020 et PTI 2020-2022

Montréal, le 25 novembre 2019 – La mairesse de Montréal, Valérie Plante, et le président du comité exécutif et responsable de finances, Benoit Dorais, présentent aux Montréalaises et Montréalais le budget de fonctionnement 2020 de la Ville, qui totalise 6,17 G$, ainsi que le Programme triennal d'immobilisations 2020-2022 (PTI), qui s’établit à 6 G$.

« Aujourd'hui, nous vous présentons un budget pour les Montréalaises et Montréalais. Un budget qui propose la création de milieux de vie animés, avec des mesures qui permettront de mieux en profiter. Parce que c'est ce que les Montréalaises et Montréalais souhaitent, une ville à échelle humaine, qui a de l'ambition. Une Ville qui se donne les moyens de se développer pour répondre aux défis d'aujourd'hui, et à ceux de demain », a déclaré la mairesse Valérie Plante.

« Les citoyennes et citoyens sont au cœur de nos priorités, de nos réflexions et de nos décisions. La gestion financière des fonds publics n'y fait pas exception. La toute première consultation prébudgétaire organisée par la Ville de Montréal avait pour objectif de permettre à la population de prendre part aux décisions budgétaires qui influencent son quotidien. Elle a mené à une série de recommandations qui ont été prises en considération pour fixer les orientations du présent budget et offrir aux Montréalaises et aux Montréalais un budget qui leur ressemble », a expliqué Benoit Dorais.

Les services de proximité et l'amélioration de la qualité de vie des Montréalaises et des Montréalais sont au cœur de ce budget, qui s'articule autour des quatre priorités de l'administration, soit la mobilité, la transition écologique, l'habitation et le développement économique.

L'amélioration de l'offre de transport collectif et actif se poursuit grâce à une enveloppe de 2 117,1 M$ attribuée à l’urbanisme et à la mobilité. La Ville bonifie ainsi sa contribution à l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) de 69 M$, ce qui servira notamment à la mise en service de nouveaux bus. La Ville augmente aussi sa contribution à BIXI Montréal, pour lui permettre d'ajouter plus de 2 200 vélos à assistance électrique à son réseau de vélopartage. Forte du succès de sa première année d'opération, l'Escouade mobilité, qui permet d'améliorer la fluidité de la circulation à Montréal, voit également son budget augmenter de 55 %, ce qui le porte à 1,4 M$ pour 2020.

La Ville  poursuivra par ailleurs la mise en œuvre de l'approche Vision Zéro afin de réduire au minimum les décès et les blessures graves sur les routes. Une enveloppe de 1 M$ est réservée pour des aménagements transitoires, en plus de 1 M$ pour la sécurisation de 45 traverses scolaires. La Ville de Montréal investira également 58,5 M$ en trois ans pour ajouter des feux piétons à décompte numérique aux intersections munies de feux de circulation.

En se fixant des cibles ambitieuses et en se donnant les moyens de les atteindre, Montréal déploie les efforts nécessaires pour concrétiser sa transition écologique. Un financement supplémentaire de 2,8 M$ est ainsi octroyé pour coordonner les actions identifiées dans le plan climat 2020-2030-2050. Pour amorcer le virage nécessaire à l'atteinte du zéro déchet d'ici 2030, le nouveau Plan directeur de gestion des matières résiduelles (PDGMR 2020-2025) sera aussi mis en œuvre. Pour réduire l'empreinte écologique des ménages, 487,2 M$ sont alloués à la collecte et au traitement des matières recyclables et des résidus alimentaires et verts, notamment.

Plus de 624,7 M$ sont par ailleurs consentis à l’acquisition d’espaces verts, à leur préservation et aux sports, dont 154 M$, qui seront investis dans les parcs locaux, les installations sportives, les arénas et les installations aquatiques. De ce nombre, 21,7 M$ sont réservés pour aménager 6 nouveaux hectares du parc Frédéric-Back, alors que 13,1 M$ permettront d’amorcer l'aménagement du Grand parc de l’Ouest.

Parce que chaque citoyen a le droit de se loger convenablement à la hauteur de sa capacité de payer, plus de 202 M$ sont consacrés au secteur de l'habitation. Montréal intensifie ses efforts visant la réalisation des 12 000 logements sociaux, abordables et familiaux, la barre des 50% de la cible fixée étant d'ailleurs maintenant atteinte. Dans le budget 2020, 140 M$ sont ainsi destinés à des subventions pour accroître et améliorer l'offre de logements sociaux et abordables et à faciliter l'acquisition de propriétés, en particulier pour les familles.

Le développement économique contribue à structurer et à dynamiser le territoire montréalais. Pour faire de Montréal une référence en matière de croissance économique durable et inclusive, 555 M$ sont consentis à la mise en œuvre de la Stratégie de développement Accélérer Montréal 2018-2022, dont 355 M$ proviennent d’ententes avec le gouvernement du Québec. Plusieurs initiatives viendront soutenir le développement économique du territoire, notamment deux plans directeurs visant le développement de secteurs à vocation économique qui permettront d'accélérer l'essor de l’est.

Les commerçants locaux ne seront pas en reste. La mesure d'allègement fiscal mise en place avec succès l'année dernière a été bonifiée. Ainsi, une baisse de taxes de 12,5 % sur les premiers 625 000 $ d’évaluation sera offerte en 2020. L'année dernière, une baisse de 10 % sur les premiers 500 000 $ d’évaluation avait été consentie, ce qui avait profité à 90 % des commerçants montréalais. Encore une fois, la grande majorité des commerçants profiteront de cette réduction de taxes foncières en 2020. La Ville de Montréal poursuit aussi sa stratégie de réduction d'écart entre le taux de taxe foncière résidentiel et non-résidentiel. Pour 2020, la hausse moyenne des taxes résidentielles sera donc de 2,1%, alors que la hausse est de 1,5% pour la taxe non-résidentielle.

Notons en terminant que des sommes importantes ont été prévues pour améliorer le quotidien des Montréalaises et Montréalais. Trente nouveaux postes sont ainsi ajoutés au 311 pour bonifier ce service de première ligne et améliorer le temps de réponse. Quelque 56 M$ sont investis dans les travaux de rénovation et d'agrandissement des bibliothèques Maisonneuve et L’Octogone. Et un montant supplémentaire de 1,1 M$ est alloué aux opérations de déneigement afin de permettre aux arrondissements d’effectuer jusqu'à deux chargements supplémentaires sur leur territoire.

Pour la première fois de son histoire, la Ville se dote d'un budget participatif. Cette initiative, pourvue d'une enveloppe de 10 M$, permettra à la population de proposer et de décider des projets qui seront financés par cette part du budget de la Ville de Montréal.

« Depuis deux ans, nous bâtissons l'avenir de Montréal. Ce budget nous permet de progresser, de continuer à transformer notre ville. Il nous permet d'offrir aux Montréalaises et aux Montréalais une ville dans laquelle tout le monde a sa place et dans laquelle chacune et chacun peut se reconnaître », a conclu Valérie Plante.

Plus de détails sur le budget 2020 de la Ville de Montréal ici : https://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/page/service_fin_fr/media/documents/budget_2020_faits_saillants_fr.pdf

Please check your e-mail for a link to activate your account.