Conseil de direction

Le Conseil de direction est la principale instance décisionnelle du parti, à l’exception du congrès des membres et du conseil général. Ses membres administrent les affaires du parti, s’assurent de la mise en place des décisions prises par les membres lors des réunions d’instance, et veillent au respect des règles de gouvernance du parti par les employé.e.s, élu.e.s et militant.e.s. Les membres du parti, les femmes, les jeunes et les Montréalais issus de la diversité y sont représentés.

Valérie Plante, cheffe de Projet Montréal

Valérie Plante a quitté son Abitibi natale à l’âge de 19 ans pour s’installer à Montréal. Après un baccalauréat en anthropologie, une maîtrise en muséologie, un certificat en intervention multiethnique et une longue expérience de terrain dans plusieurs organismes communautaires, Valérie prend la tête du réseau national de la Fondation Filles d’action. En 2013, elle fait le saut dans l’arène politique. Malgré une adversaire de taille, Louise Harel, Valérie remporte l’élection et devient conseillère de la ville dans le district de Sainte-Marie. Tout au long de cette élection, Valérie a su rallier les gens du district grâce à sa passion et sa vision progressiste.

Le 4 décembre 2016, Valérie Plante a été élue cheffe du parti par les membres de Projet Montréal.


Romy Schlegel, présidente

Militante de Projet Montréal depuis 2013, Romy s'est engagée à différents niveaux (CoALA, directrice de campagne, bénévolat divers) avant d'être élue à la présidence de Projet Montréal en 2018. Diplômée en politique et en médiation interculturelle, elle a depuis œuvré en tant que conseillère dans les domaines de l'immigration, de l'intégration et de l'internationalisation. Cette jeune mère de famille d'origine suisse-allemande valorise également l'implication sociale de différents ordres, passant de la mise en marche d'une ruelle verte, à siéger au Conseil interculturel de Montréal. Pour son mandat de présidente, elle a comme objectif d'accompagner Projet Montréal dans sa transition, tout en veillant à préserver les valeurs fondamentales du parti - qu'elle incarne parfaitement.

Nathalie Pedro, vice-présidente, politique

Consultante en communications et Marketing numérique et geek assumée, Nathalie est très impliquée dans la communauté montréalaise des start-ups et des TI depuis 2013. Co-fondatrices de Montreal app Talks, une communauté de partage des meilleures pratiques en applications mobiles, elle s’implique dans de nombreux projets de promotion des nouvelles technologies notamment auprès des femmes. Passionnée par la politique depuis l’université, elle a été candidate à Verdun lors des dernières élections municipales aux côtés de la première mairesse de l’histoire de la Ville de Montréal. Portugaise, née en France et désormais canadienne, elle est surtout animée par le multiculturalisme de Montréal dont elle est tombée en amour en 2008.

Élue Vice-Présidente de Projet Montréal en 2018, elle n’a qu’un seul objectif : travailler avec les militants à la réélection de Valérie Plante en 2021.

Mathieu Boldireff, vice-président, organisation

Expert en système de gestion informatique, Mathieu est titulaire d’une maitrise en management de HEC Montréal. Fortement impliqué tout au long de son parcours universitaire, il s’est mérité une 15ene de prix et bourses, dont la médaille du lieutenant-gouverneur. Mathieu est membre du conseil de direction depuis 2017 et est maintenant Vice-président organisation du parti. Il est co-coordonnateur du comité local de Villeray-St-Michel-Parc-Extension.

Mamoun Ahmed, secrétaire-trésorier

Né au Bangladesh, Ahmed Mamoun a immigré au Canada il y a 25 ans, pour s’installer d’abord ans le Mile-End, puis dans Parc-Extension.

Il a étudié en programmation informatique, en administration des affaires, en droit immobilier de même qu’en droit de l’immigration, et parle pas moins de cinq langues. Après avoir travaillé dans le domaine des technologies de l’information pendant plusieurs années, il est aujourd’hui courtier immobilier et président d’Immi-Canada inc.

Son implication sociale et communautaire l’a amené à organiser des événements comme « Solidarité avec les réfugiées Rohingyas ».

Ayant survécu des catastrophes naturelles dans son pays d’origine, il juge que l’on doit impérativement s’attarder aux changements climatiques, qui seront certainement responsables d’une grave crise migratoire.

Militant de Projet Montréal de longue date, il compte mettre tous les efforts pour amener le parti à la victoire en 2021.

Annie Grégoire-Gauthier, représentante des femmes

À venir!

Dimitri Espérance, représentant des jeunes

Dimitri est membre de Projet Montréal depuis 2016. Titulaire d’un baccalauréat en science politique de l’UQAM, il s’implique dans diverses causes sociales depuis près de 10 ans. Ancien administrateur élu du Forum Jeunesse de l’Île de Montréal, les enjeux relatifs à la participation citoyenne des jeunes sont ceux qui l’ont poussé à s’investir dans le comité des jeunes. Grand amoureux de Saint-Henri, il s’engage dans des initiatives citoyennes de sa communauté en faveur du logement social et siège comme conseiller au sein du CoALA du Sud Ouest. Présentement, Dimitri est candidat à la maîtrise en gestion et innovations sociales à HEC Montréal et travaille comme chargé de projets chez Espaces temps.

Nora Chenier-Jones, représentante de la diversité montréalaise

À venir!

Valérie Bell, représentante des membres

À venir!

Ramzi Sfeir, représentant des membres

À venir!

Angèle Pineault-Lemieux, représentante des membres

Angèle Pineault-Lemieux a grandi à Montréal et réside sur le Plateau-Mont-Royal. Elle est étudiante en science politique et en études féministes à l’UQAM. Son premier engagement en politique s'est faite lors de la campagne au NPD, en 2015, où elle milite depuis à l’aile jeunesse. Ayant toujours admiré le travail de Projet Montréal, c’est cependant la victoire de Valérie Plante à la chefferie en 2016 qui l’a convaincue de donner du temps au parti.

Laetitia Angba, représentante des membres

Laetitia est diplômée de l’université d’Ottawa d’un double baccalauréat en droit & développement international. Intrapreneur et entrepreneur, elle termine un DESS en Administration des affaires à HEC Montréal. Ses expériences professionnelles à Montréal et à l’étranger font d’elle une gestionnaire polyvalente et passionnée. Elle travaille pour une entreprise sociale où elle pilote et coordonne en équipe, des projets à forte valeur ajoutée dans les communautés montréalaises, en plus de mobiliser différents acteurs pour créer des partenariats clés.

Sélectionnée par Concertation Montréal pour intégrer le Réseau jeunes femmes leaders, elle s’intéresse à la gouvernance et siège à titre de Vice-présidente sur le conseil d’Administration de PEYO, un OBNL qui œuvre à améliorer la qualité de vie des enfants et familles du quartier multiculturel de Parc-Extension. 

Laetitia milite pour une ville équitable où tous ont les outils pour leur plein développement et épanouissement.