Valérie Plante s'engage à consulter la population en amont du redéveloppement du faubourg à la mélasse

Brasserie Molson

En bref

Plusieurs secteurs du quartier Centre-Sud, dans l’arrondissement de Ville-Marie, seront appelés à subir d’importantes transformations au cours des prochaines années. Afin de s’assurer que les besoins de la population soient au coeur du redéveloppement du site de la brasserie Molson, des abords du pont Jacques-Cartier, des terrains excédentaires du site de Radio-Canada, du secteur du Pied-du-Courant et des terrains situés à l’angle de l’avenue De Lorimier et du boulevard René-Lévesque, Valérie Plante, cheffe de Projet Montréal et aspirante mairesse de Montréal, s’engage à organiser des consultations publiques sur le sujet. À terme, Projet Montréal estime que le Quartier de la mélasse, compris entre le fleuve Saint-Laurent et la rue Sainte-Catherine, et entre le Vieux-Montréal et le quartier Hochelaga, pourrait accueillir quelque 12 000 nouveaux résidents, d’où l’importance de s’assurer que ce qui y sera offert réponde à leurs besoins. Un programme particulier d’urbanisme (PPU) sera adopté au terme des consultations publiques afin d’encadrer le redéveloppement du Faubourg à mélasse et l’arrivée de milliers de nouveaux résidents.

 

Faits saillants

  • Projet Montréal s’engage à tenir des consultations publiques sur le redéveloppement du Centre-Sud, dans l’arrondissement de Ville-Marie.

  • Plusieurs secteurs du Faubourg à mélasse, compris entre le fleuve Saint-Laurent et la rue Sainte-Catherine, et entre le Vieux-Montréal et le quartier Hochelaga, seront appelés à se transformer au cours des prochaines années:

    • le site de la brasserie Molson

    • les terrains excédentaires du site de Radio-Canada

    • le secteur du Pied-du-Courant

    • les terrains situés à l’angle de l’avenue De Lorimier et du boulevard René-Lévesque

  • L’éventuel recouvrement de l’autoroute Ville-Marie dans le secteur du site de Radio-Canada, un projet étudié par le ministère des Transports du Québec en 2012, pourra aussi être soumis à la consultation publique.

  • En tout, quelque 300 000 mètres carrés d’espace sont appelés à être redéveloppés au cours des prochaines années.

  • Quelque 12 000 nouveaux résidents pourront s’établir dans le Quartier de la mélasse au terme de son redéveloppement. Il importe d’en faire un quartier qui répond aux besoins de la population, particulièrement des familles.

  • Au terme de la consultation publique, un programme particulier d’urbanisme (PPU) sera adopté afin d’encadrer le redéveloppement du secteur du Faubourg à mélasse et l’arrivée de milliers de nouveaux résidents.

 

Citations

« Le Centre-Sud offre une occasion unique d’attirer des familles au centre-ville de Montréal dans un tout nouveau quartier tourné vers leurs besoins. Nous devons éviter que le Faubourg à mélasse ne se développe à la pièce et proposer une vision d’ensemble cohérente pour le secteur. C’est pourquoi nous tiendrons une consultation publique sur le redéveloppement du Faubourg à mélasse qui mènera à l’adoption d’un PPU afin de nous assurer que ce nouveau quartier reflète les besoins et les souhaits des Montréalais et des quelque 12 000 nouveaux résidents qui s’y établiront. » - Valérie Plante, cheffe de Projet Montréal et aspirante mairesse de Montréal

« L’arrivée de Radio-Canada dans les années 1960 et l’implantation d’infrastructures autoroutières ont complètement déstructuré cette partie du quartier Centre-Sud. Aujourd’hui, avec le départ annoncé de Molson et le déménagement de Radio-Canada, nous avons l’occasion de réparer en partie les erreurs du passé. Nous avons l’occasion de prévoir un développement cohérent, ambitieux, emballant, respectueux de l’identité du quartier et centré sur les besoins et les souhaits des résidents et des familles du secteur. Nous n’y manquerons pas. » - Sophie Mauzerolle, candidate au poste de conseillère de Sainte-Marie et colistière de Valérie Plante

Please check your e-mail for a link to activate your account.