Financement historique de 3,9 M$ pour l'intégration et l'inclusion des personnes immigrantes

MONTRÉAL, le 20 févr. 2020 - La Ville de Montréal accorde un soutien historique de 3,9 M$, pour 2019-2021, à des organismes communautaires afin de réaliser une quarantaine de projets innovants visant l'intégration et l'inclusion des personnes immigrantes dans 8 arrondissements.

À l'invitation du Bureau d'intégration des nouveaux arrivants de la Ville de Montréal (BINAM) et en présence de Magda Popeanu, vice-présidente du comité exécutif et responsable de la culture et de la diversité montréalaise, une centaine de  personnes qui travaillent au sein de ces organismes se sont réunies aujourd'hui, à la Maison des régions, pour participer au lancement officiel de leur projet et échanger sur leurs pratiques respectives.

Le financement des projets provient du programme « Territoire d'inclusion prioritaire » et s'inscrit dans l'axe « Ville accueillante et intégrante » du plan d'action municipal « Montréal inclusive ». Le plan d'action s'inscrit lui-même dans l'entente triennale entre le ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration du Québec et la Ville de Montréal en matière d'immigration, de diversité et d'inclusion.

« En identifiant six territoires d'inclusion prioritaires, où résident 62 % des nouveaux arrivants à Montréal, et en travaillant de concert avec les groupes du milieu et les arrondissements, la Ville a suscité le développement de dynamiques et d'actions porteuses pour la collectivité. Je tiens à féliciter tous les organismes communautaires qui ont répondu à notre invitation et qui réalisent un travail très important sur le terrain. Ce financement historique de 3,9 M$ contribuera grandement à ce que Montréal soit encore plus inclusive et accueillante pour les personnes immigrantes », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

 « Les organismes qui sont à l'œuvre auprès des personnes immigrantes et qui favorisent leur pleine participation à la société québécoise contribuent à la vitalité économique et soutiennent le dynamisme de toutes les régions du Québec, y compris Montréal. Grâce à leurs interventions, ils contribuent à faire du Québec une terre d'accueil encore plus exceptionnelle. L'aide financière qui accompagne les projets lancés aujourd'hui s'inscrit donc dans les réformes que nous avons mises en place au cours des derniers mois pour favoriser une intégration réussie des personnes immigrantes et ainsi mieux répondre aux besoins du Québec. » 

Simon Jolin-Barrette, ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration et ministre responsable de la Langue française. 

Une action concentrée dans huit arrondissements
Une quarantaine de projets voient le jour dans les arrondissements d'Anjou, d'Ahuntsic-Cartierville, de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, de Saint-Laurent, de Saint-Léonard, de Montréal-Nord, de Pierrefonds-Roxboro et de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, où résident 62 % des nouveaux arrivants à Montréal. Toutes ces initiatives locales visent à rendre Montréal plus accueillante et inclusive, grâce aux arts et à la culture, à l'organisation d'activités de sensibilisation pour faciliter l'accès à des logements de qualité, à la création de liens entre les personnes immigrantes et la société d'accueil ou à l'augmentation de l'employabilité.

« Nous souhaitons plus que jamais agir avec le milieu afin que les Montréalaises et les Montréalais de toutes les origines puissent participer pleinement à la vie de la métropole. Et c'est en organisant un événement comme celui d'aujourd'hui que la Ville de Montréal parviendra, avec ses partenaires, à bâtir une action concertée et significative. Nous souhaitons que tous les nouveaux arrivants et toutes les nouvelles arrivantes qui choisissent de vivre à Montréal aient à leur disposition, dès leur arrivée, tous les moyens pour se sentir ici à la maison », a conclu Magda Popeanu.

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la mairesse et du comité exécutif

Please check your e-mail for a link to activate your account.