Flushgate : un an plus tard, rien n’a changé

Il y a un an jour pour jour débutait l’un des plus gros déversements d’eaux usées dans le fleuve Saint-Laurent de toute l’histoire de Montréal.

Douze mois se sont écoulés depuis cet événement et pourtant, Projet Montréal constate que l’administration Coderre n’a fait aucun suivi par rapport aux recommandations émises à la suite du déversement. La Ville n’a toujours pas rendu public son plan de drainage ni analysé les mesures à prendre pour prévenir et mieux gérer les impacts de futurs déversements.

La Ville devait notamment élaborer un plan d’intervention dans l’éventualité où de nouveaux travaux étaient nécessaires sur le réseau d’égouts. « Un an plus tard, rien n’a été fait. Si des travaux similaires à ceux menés l’année dernière devaient à nouveau être réalisés, l’administration Coderre n’aurait d’autre choix que de procéder, une fois de plus, à un déversement majeur d’eaux usées dans le Fleuve ou, pire, dans la rivière des Prairies. De plus, nous n’aurions pas d’outils supplémentaires pour limiter les impacts négatifs sur l’environnement d’un nouveau Flushgate. C’est inacceptable », a dénoncé Sylvain Ouellet, porte-parole de l’Opposition officielle en matière de développement durable.

Un nouveau Flushgate pour le 375e?

Le maire de Montréal a récemment présenté l’état des infrastructures de Montréal devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Ce sombre portrait mentionnait que des travaux de réfection pourraient toucher les égouts collecteurs aussi tôt qu’en 2017. « Le maire a discrètement annoncé que l’année prochaine, les Montréalais pourraient être témoins d’un nouveau déversement. L’opacité que nous avions vivement dénoncée lors du premier Flushgate est encore très présente. Le maire Coderre doit faire preuve de la plus grande transparence dans ce dossier », a conclu Sylvain Ouellet.

Il est à noter que la présentation du programme d’investissements du Service de l’eau de la Ville aura lieu le vendredi 11 novembre, à 9 h, dans la salle du conseil de l’hôtel de ville.

Renseignements : Marie-Eve Gagnon, attachée de presse, Cabinet de l’opposition officielle, 514 872-0247 / 514 516-3120, marie-eve.gagnon@ville.montreal.qc.ca

Please check your e-mail for a link to activate your account.