Projet Montréal réclame que le site du fort Lorette intègre le domaine public

 Fort Lorette

Montréal, le jeudi 1er juin 2017 – Projet Montréal appuie les démarches de la Société d’histoire d’Ahuntsic-Cartierville et demande que le terrain du 12 375, rue du Fort-Lorette intègre le domaine public. « La Ville de Montréal a une occasion en or de protéger ce site de tout développement immobilier, de le mettre en valeur en soulignant son caractère historique unique et d’offrir aux Montréalais un accès supplémentaire aux berges. L’acquisition de ce site et son intégration au domaine public représenterait un legs incomparable pour l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville », a déclaré Émilie Thuillier, conseillère d’Ahuntsic.

Le site du 12 375, rue du Fort-Lorette est voisin de l’église de la Visitation, la plus ancienne église de Montréal, et a récemment fait l’objet de fouilles archéologiques qui pourraient révéler quelques secrets bien gardés. En effet, l’endroit aurait été fréquenté par les Amérindiens il y a entre 3 000 et 4 500 ans. La fréquentation de ce lieu de portage et de pêche s’est maintenu jusqu’au début du XVIIe siècle, alors que les missionnaires français empruntaient cette route pour se rendre en Outaouais. En 1696, les Sulpiciens y ont érigé le fort Lorette.

 « Nous devons profiter du momentum créé par les démarches visant à désigner le Sault-au-Récollet comme lieu historique national du Canada pour protéger ce site et le mettre en valeur. Montréal a rarement l’occasion d’intégrer au domaine public des sites d’une telle richesse historique et d’une telle beauté naturelle. Évitons que le site ne soit transformé à tout jamais », a conclu Valérie Plante, cheffe de l’Opposition officielle.

 

Renseignements :

Marc-André Viau, attaché de presse, Opposition officielle à la Ville de Montréal 514 872-1108 / 514 245-6838 marc-andre.viau@ville.montreal.qc.ca

Please check your e-mail for a link to activate your account.