Valérie Plante exige des investissements majeurs dans les écoles dans le prochain budget provincial

Montréal, le mardi 7 mars 2017 – À la suite de la publication d’un reportage sur l’état lamentable des écoles de la Commission scolaire de Montréal (CSDM), la cheffe de l’Opposition officielle à l’Hôtel de ville de Montréal, Valérie Plante exige que des investissements majeurs soient annoncés dans le prochain budget provincial. 

« On va arrêter de nous faire croire que les compressions dans les services publics sont sans conséquence et qu’on peut toujours faire plus avec moins. Est-ce qu’il faut s’étonner de voir les familles quitter Montréal quand on est incapable de leur offrir quelque chose d’aussi essentiel qu’un milieu d’apprentissage sain et sécuritaire pour leurs enfants ? », s’est questionné Valérie Plante.

La cheffe de Projet Montréal demande que les investissements dans les infrastructures scolaires soient accompagnés d’objectifs clairs et mesurables à court terme. « Un établissement en mauvais état, c’est un établissement de trop. De 90% d’établissements en mauvais et très mauvais état en 2017, nous devons descendre à 50% dans les 5 prochaines années. L’objectif devrait être d’avoir 100% d’établissements en bon état d’ici 2025. L’éducation de  nos enfants est trop importante pour ne pas investir les sommes nécessaires », a affirmé Valérie Plante.  

Selon les informations publiées par La Presse, deux établissements auraient un indice de vétusté de 100%. « Je ne m’explique pas comment il est possible de laisser la situation se détériorer de la sorte. On ne parle pas de moderniser le système d’éducation ici, on parle simplement d’investir suffisamment dans les immeubles pour s’assurer que l’environnement dans lequel on envoie nos enfants soit adéquat », a conclu Valérie Plante.

 

Renseignements : Marc-André Viau, attaché de presse de l’Opposition officielle à la Ville de Montréal, 514 872-1108 / 514 245-6838, marc-andre.viau@ville.montreal.qc.ca

Please check your e-mail for a link to activate your account.