Les Montréalais doivent être consultés sur l’avenir de l’Hôpital de Montréal pour enfants

Projet Montréal se réjouit d’apprendre que l’ancien Hôpital de Montréal pour enfants, vacant depuis plus de 18 mois, connaîtra une deuxième vie. L’Opposition officielle s’inquiète toutefois de l’opacité qui entoure l’imposant projet immobilier qui y sera construit et qui promet de transformer le secteur. 

« Les Montréalais doivent être consultés dès maintenant sur l’avenir de l’Hôpital de Montréal pour enfants. Il faut consulter les citoyens en amont, au lieu de les mettre devant un projet final qui n’aura que peu de chance d’être influencé par les demandes du milieu », a déclaré Valérie Plante, cheffe de l’Opposition officielle.

Les informations rendues publiques jusqu’à présent laissent entendre que des logements sociaux, un parc, une bibliothèque et un centre communautaire seront intégrés aux six tours résidentielles et commerciales prévues. « Cela est de bon augure puisque les besoins en la matière sont criants dans ce secteur. Il faut par contre inclure dès maintenant les citoyens concernés par le projet afin de s’assurer qu’il répondra réellement à leurs besoins », a ajouté Valérie Plante.

Les résidents du secteur ont été les grands oubliés d’un autre projet, celui du domaine des Franciscains, où aucun parc n’a été prévu. Afin de corriger cette situation, l’OCPM a recommandé que les espaces verts qui seront aménagés sur le site de l’ancien Hôpital de Montréal pour enfants soient aménagés de façon à répondre aux besoins exprimés par les résidents du quartier.

Le projet sur le site de l’ancien Hôpital de Montréal pour enfants devrait être soumis à l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) l’année prochaine. Projet Montréal craint toutefois qu’il ne soit alors trop tard pour modifier les plans. « Les citoyens doivent être impliqués dès le début du processus. Montréal devrait profiter de cette occasion pour tester un processus d’évaluation préalable qui permettrait de connaître les préoccupations de tout un chacun en amont de la finalisation du projet. Cette façon de faire permettrait au projet d’obtenir une meilleure acceptabilité sociale, de répondre plus efficacement aux besoins de la population et de s’intégrer plus avantageusement dans son milieu », a soutenu Valérie Plante.

Projet Montréal souhaite enfin que le bâtiment orné de colonnes qui est situé à l’angle de l’avenue Atwater et du boulevard René-Lévesque soit conservé et intégré au projet de manière à rappeler le passé hospitalier du lieu. « Il serait malheureux d’effacer complètement l’histoire de cet endroit qui, pendant plus de 50 ans, a vu aux bons soins de milliers d’enfants », a conclu Valérie Plante.

Renseignements : Marie-Eve Gagnon, Directrice de cabinet, Cabinet de l’opposition officielle, 514 872-0247 / 514 516-3120, marie-eve.gagnon@ville.montreal.qc.ca

Please check your e-mail for a link to activate your account.