Mobilisation record dans Mercier–Hochelaga-Maisonneuve : plus de 6500 signatures pour une consultation publique sur la Cité de la logistique

Photo Laurence Lavigne Lalonde 

Montréal, le lundi 13 mars 2017 – Projet Montréal salue le tour de force accompli par les résidents de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve (MHM) qui demandent à l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) de se pencher sur le développement du secteur industriel nommé Cité de la logistique. En moins de deux mois, plus de 6500 signatures ont été amassées dans le cadre du droit d’initiative en consultation publique. La pétition sera déposée lundi au conseil d’arrondissement de MHM.

« La mobilisation des citoyens a été à la hauteur de toute la solidarité et l’entraide qui caractérisent Mercier–Hochelaga-Maisonneuve Elle a été guidée par le désir de se mobiliser pour un meilleur avenir et ce n’est pas Réal Ménard, Denis Coderre ou une Stratégie maritime qui viendront à bout de cette force. Les citoyens ont un désir réel de participer activement à un processus de planification, on devrait les encourager et les inclure dans le processus », a déclaré Laurence Lavigne Lalonde, conseillère de Maisonneuve–Longue-Pointe, qui a soutenu le mouvement citoyen 5000 signatures pour MHM.

Dans une tentative de calmer la grogne des citoyens qu’il avait jusqu’alors ignorée, Réal Ménard a annoncé, le 14 février, qu’il soumettrait à l’OCPM les plans d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) de la future Cité de la logistique. Forts de leurs 6500 signatures, les citoyens entendent plutôt réclamer une réelle planification du secteur par l’entremise d’un programme particulier d’urbanisme (PPU) qui serait ensuite soumis à la population par le biais de l’OCPM. « Tenir une consultation sur le PIIA de la future Cité de la logistique serait nettement insatisfaisant. C’est la pertinence du projet pour le quartier qui doit être débattue, pas ses aspects cosmétiques », a rappelé Laurence Lavigne Lalonde.

La conseillère de Maisonneuve–Longue-Pointe demande au maire Réal Ménard de respecter la volonté des milliers de citoyens de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et de mettre un frein au projet de Cité de la logistique le temps qu’un plan de développement soit adopté pour le secteur et qu’une consultation publique soit menée par l’OCPM. 

 

Renseignements : Marc-André Viau, attaché de presse de l’Opposition officielle à la Ville de Montréal, 514 872-1108 / 514 245-6838, marc-andre.viau@ville.montreal.qc.ca

Please check your e-mail for a link to activate your account.