Crise au SPVM : Alex Norris commente la rencontre de la Commission de la sécurité publique

Montréal, le mardi 7 mars 2017 – Le porte-parole de l'Opposition officielle en matière de sécurité publique et vice-président de la Commission de la sécurité publique (CSP), Alex Norris, a commenté la rencontre de la Commission de la sécurité publique qui s’est déroulée à huis clos aujourd’hui.

« Je suis dans l'obligation de n'émettre aucun commentaire sur les discussions qui se sont déroulées lors de la rencontre de la CSP. Toutefois, il m'apparaît absolument inconcevable que la crise au SPVM n'ait pas fait partie de l'ordre du jour de la rencontre d'aujourd'hui, malgré la gravité de la situation. Et il est tout aussi inacceptable que la responsable de la sécurité publique au comité exécutif, Anie Samson, soit totalement absente pendant cette période névralgique, de surcroît en l'absence du maire  », a déclaré Alex Norris.

photo de Alex Norris

Alors que la haute direction du SPVM est plongée dans une crise sans précédent, l'administration Coderre semble faire tout ce qu’elle peut pour éviter d’aborder le sujet. « Nous avons fait des demandes claires et précises pour obtenir des réponses de la part de la haute direction. Malheureusement, nos demandes n’ont pas été respectées », a déclaré M. Norris.

Depuis que le ministre de la sécurité publique a placé les enquêtes spéciales sous la responsabilité de la SQ, l'administration Coderre a adopté la stratégie du mutisme qui ne rassure personne. « Le manque flagrant de leadership de la présente administration, qui semble totalement déconnectée des préoccupations des Montréalais et Montréalaises, est extrêmement préoccupant dans les circonstances », a conclu l'élu de Projet Montréal.

 

Renseignements : Marc-André Viau, attaché de presse de l’Opposition officielle à la Ville de Montréal, 514 872-1108 / 514 245-6838, marc-andre.viau@ville.montreal.qc.ca

Please check your e-mail for a link to activate your account.