Projet Montréal s'engage à mettre sur pied un observatoire du bruit

Valérie Plante Émilie Thuillier 

Le mercredi 23 août 2017

En bref

Les sources de bruit en milieu urbain sont multiples et l’administration sortante a choisi d’ignorer cette problématique, qui affecte pourtant négativement la qualité de vie des Montréalais, et ce au quotidien. Projet Montréal entend remédier à la situation et s’engage à mettre sur pied un observatoire du bruit situé dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville. Projet Montréal entend également encourager la participation citoyenne à l’identification des nuisances sonores à l’aide d’une application mobile.

 

Faits saillants

  • La question du bruit est négligée à Montréal. Pourtant, la Direction de santé publique de Montréal note que des problèmes de santé peuvent être associés au bruit, dont la perturbation du sommeil, l’hypertension, les acouphènes et les maladies cardiovasculaires.
  • La Ville de Montréal gagnerait à connaître les zones les plus touchées par le bruit afin d’être en mesure d’intervenir de façon efficace. Elle gagnerait aussi à connaître les zones les plus paisibles afin de les préserver. Un observatoire du bruit permettra d’obtenir ces données.
  • Une administration de Projet Montréal va lancer un concours auprès des startups montréalaises pour la création d’une application mobile dédiée à répertorier les plaintes reliées au bruit des avions.
  • Il existe plusieurs solutions pour réduire le niveau de bruit à Montréal. L’isolation acoustique de l’intérieur des bâtiments en fait partie, tout comme l’amélioration du revêtement des routes et la réduction de la vitesse des voitures. Mais pour agir de manière efficace, il faut d’abord connaître la nature du problème et c’est ce que l’observatoire du bruit permettra de faire.

 

Citations

 « Il est temps pour Montréal de se doter d’un outil fiable pour lui permettre d’évaluer avec certitude le niveau de bruit dans la ville et enfin mettre en place de solutions pour le réduire. Grâce à l’observatoire du bruit que Projet Montréal mettra sur pied, les Montréalais auront enfin l’heure juste et pourront finalement profiter de politiques de lutte contre le bruit efficaces. » - Valérie Plante, cheffe de Projet Montréal

« La santé des Montréalais est une priorité pour nous, c’est pourquoi nous comptons agir immédiatement en créant un observatoire du bruit qui sera situé dans Ahuntsic-Cartierville. » - Valérie Plante

« Paris a créé un observatoire du bruit en 1999. Grâce aux données précises obtenues, les décideurs de l’agglomération sont aujourd’hui en mesure d’adopter des politiques de lutte contre le bruit efficaces. Projet Montréal va se doter d’un plan de lutte contre le bruit à l’aide des meilleurs outils possibles. » - Émilie Thuillier, candidate à la mairie d’Ahuntsic-Cartierville

Please check your e-mail for a link to activate your account.