Valérie Plante souhaite aménager une véritable promenade riveraine sur l'Île Sainte-Hélène

En bref

Valérie Plante estime que les Montréalais auraient toujours dû être au cœur du projet de réaménagement du parc Jean-Drapeau. Afin de leur offrir un aménagement réellement conçu en fonction de leurs besoins, la cheffe de Projet Montréal et aspirante mairesse de Montréal s’engage à revoir le projet actuel pour créer une véritable promenade riveraine sur l’île Sainte-Hélène. Cette nouvelle promenade permettra d’offrir aux Montréalais un meilleur accès au fleuve Saint-Laurent et des vues exceptionnelles sur la ville. Le nouvel aménagement d’un demi-kilomètre liera le secteur de La Ronde à la place des Nations et sera accessible à tous les Montréalais qui souhaitent profiter du parc Jean-Drapeau autrement qu’avec l’amphithéâtre.

 

Parc_Jean_Drapeau_Promenade.jpg 

 

Faits saillants

  • Projet Montréal s’engage à créer une véritable promenade riveraine sur l’île Sainte-Hélène. Longue d’un demi-kilomètre, la promenade liera le secteur de La Ronde à la place des Nations.

  • Cette nouvelle promenade permettra d’offrir aux Montréalais un meilleur accès au fleuve Saint-Laurent et des vues exceptionnelles sur la ville en plus de leur permettre de pratiquer diverses activités.

  • La promenade riveraine a été à toutes fins pratiques retirée des plans de réaménagement du parc Jean-Drapeau présentés par l’administration sortante.

  • Alors que des investissements importants devaient y être faits, l’administration sortante a décidé que la promenade urbaine n’aurait finalement droit qu’à quelques interventions mineures visant à « dégager les vues sur la ville » et « accentuer le contact avec le Fleuve ».

  • Projet Montréal profitera de la consultation publique que mènera l’OCPM sur le développement du parc Jean-Drapeau pour raffiner son concept et proposer une promenade riveraine qui répondre aux besoins et aux aspirations des Montréalais.

  • Ce projet n’entraînera pas de coûts supplémentaires étant donné qu’il sera intégré à l’enveloppe actuelle du projet de réaménagement du parc Jean-Drapeau.

 

Citations

« La promenade riveraine était la seule portion du réaménagement du parc Jean-Drapeau destinée à tous les Montréalais, l’amphithéâtre ayant principalement été conçu pour servir les intérêts d’un promoteur privé. Sa disparition est une erreur que Projet Montréal corrigera afin d’offrir un aménagement de qualité pour les jeunes, les familles, les aînés, les sportifs, les amoureux de la nature, bref, pour tous les Montréalais. » - Valérie Plante, cheffe de Projet Montréal et aspirante mairesse de Montréal

« De la promenade riveraine, il ne reste plus que le nom, sur les plans actuels du réaménagement du parc Jean-Drapeau. Les Montréalais ont assez souffert des travaux de réaménagement du parc Jean-Drapeau, avec la fermeture du complexe aquatique et du circuit Gilles-Villeneuve. Nous devons nous assurer qu’au terme du chantier, ils pourront profiter pleinement d’un aménagement pensé et conçu pour eux, qui leur permettra d’accéder plus facilement au Fleuve et d’admirer notre belle ville. » – Alain Vaillancourt, porte-parole en matière de sports et loisirs

Please check your e-mail for a link to activate your account.