Question d’Émilie Thuillier sur la Vision Zéro

Au conseil municipal du 26 septembre 2016, Émilie Thuillier a questionné le maire Coderre sur Vision Zéro.

M. le président, ma question s’adresse au maire de Montréal.

Le 14 septembre dernier, vous annonciez l’adhésion de la Ville de Montréal au mouvement Vision Zéro. Une annonce qui devrait nous réjouir puisque cette stratégie affirme haut et fort qu’une vie humaine est plus importante que toute autre considération, comme la fluidité automobile ou le stationnement.

Une annonce qui nous aurait réjouie si elle avait été accompagnée de mesures concrètes, structurantes, ambitieuses. Elle fut plutôt pour votre administration l’occasion de recycler de vieilles annonces – plusieurs comprises dans le plan de transport de 2008, mais jamais réalisées. Ce qui nous fait douter du sérieux de votre engagement envers cette stratégie.

Croyez-moi, nous souhaitons plus que tout voir Montréal adhérer au mouvement Vision Zéro, voir Montréal devenir un modèle en Amérique du Nord en matière de sécurité routière. Voir Montréal donner l’exemple en matière de réaménagement de viaducs, d’intersections, d’artères. Mais pour y arriver, il faut élaborer une vision et des actions doivent suivre les engagements.

Jusqu’à maintenant, le bilan de votre administration en matière de sécurité routière est maigre.

  • La sécurisation d’intersections se résume à l’ajout de feux piétons
  • La sécurisation de viaducs se résume à l’ajout de signalisation
  • Vous avez retiré un trottoir pour éviter d’enlever du stationnement lors de la sécurisation de la piste cyclable sur Brébeuf, dans le Plateau
  • Vous n’avez pas profité des travaux sur St-Denis, Jarry et St-Michel pour ajouter des mesures de sécurisation.

Je vais m’arrêter là, mais les exemples sont nombreux. Depuis le début de votre mandat, vous avez modifié ou bloqué les projets de sécurité piétonne ou cycliste qui affectaient de quelconque façon la fluidité automobile ou le stationnement. Exactement le contraire de ce que prône Vision Zéro.

Monsieur le maire, êtes-vous prêt à enlever des voies de stationnement et des voies dédiées à l’automobile pour en remplacer avec des pistes cyclables sur des artères, pour modifier des intersections dangereuses, pour réduire la vitesse de la circulation sur les rues résidentielles?

Please check your e-mail for a link to activate your account.