Rosemont–La Petite-Patrie favorable à un projet pilote de poulaillers en milieu urbain

Poule

Montréal, le 11 avril 2017 – Le conseil d’arrondissement demande au comité exécutif d’édicter une ordonnance afin d’autoriser les citoyens de l’arrondissement à se procurer un poulailler. Il s’agit d’un projet pilote, en collaboration avec l’organisme « Laboratoire sur l’agriculture urbaine » (Au/Lab), afin d’étudier l’implantation de poulaillers dans un contexte résidentiel. Les citoyens désireux d’y participer devront répondre à des conditions bien précises afin que le soin apporté aux poules soit satisfaisant et que la cohabitation avec le voisinage soit harmonieuse.   

« Conscient de la demande croissante de nos résidants pour la garde de poules, ce projet nous permettra de documenter cette pratique émergente dans un cadre légal, a mentionné le maire de l’arrondissement, François William Croteau. Nous croyons que les poulaillers ont une place dans l’agriculture de proximité, tout comme les jardins et les potagers. D’ailleurs, plusieurs grandes villes innovantes telles que New York, Chicago, Seattle et Vancouver permettent déjà l’élevage de poules. »

Rappelons qu’en 2011, l’Arrondissement avait apporté un amendement à sa réglementation pour permettre l’élevage des poules pondeuses à des fins éducatives par l’entremise d’organismes communautaires.

Installation de nouveaux panneaux d’arrêt obligatoire et de supports à vélos

Toujours soucieux d’améliorer la sécurité des piétons et des cyclistes, le Conseil d’arrondissement a émis une ordonnance afin d’installer de nouveaux panneaux d’arrêt obligatoire à une trentaine d’intersections situées aux abords des parcs et de certains lieux publics.

Cette décision est motivée par le fait que, de 2011 à 2014, 59 piétons et cyclistes ont été tués dans les rues de Montréal et que 1797 d’entre eux ont été blessés. L’Arrondissement veut ainsi augmenter le sentiment de sécurité pour encourager les citoyens à se déplacer à pied et à vélo et ainsi  aider à combattre la sédentarité et améliorer la santé.

Dans la même lignée,  le conseil a également octroyé un contrat de 277 000 $ pour la fabrication et l’installation de 700 nouveaux supports à vélos sur l’ensemble de son territoire.

150 000 $ en soutien pour l’acquisition du bâtiment abritant le Centre social et communautaire de La Petite-Patrie

L’Arrondissement apporte un soutien financier au montant de 150 000 $ afin d’aider le Centre social et communautaire de La Petite-Patrie à acquérir le bâtiment situé au 6839, rue Drolet, appartenant à la Commission scolaire de Montréal (CSDM). L’édifice abrite sept organismes à but non lucratif offrant d’importants services pour la communauté dans les domaines de l’amélioration des conditions de vie, du logement, de l’intégration à la société et au marché du travail ainsi que de l’accès à une alimentation saine et à bas prix. Ensemble, ces organismes rejoignent chaque année 180 groupes et 20 000 personnes principalement de  l’Arrondissement, mais également de l’ensemble du territoire de la Ville. L’octroi financier est conditionnel à l’acquisition de l’immeuble par le Centre social et communautaire de La Petite-Patrie et à la signature d’une convention précisant les conditions qui y sont rattachées.

Encouragement à la lecture

L’Arrondissement encourage les trois bibliothèques de quartier à participer à la campagne d’Amnistie du réseau des bibliothèques de Montréal qui se déroulera du 2 au 22 juin prochain. Cette amnistie consiste à annuler les frais des usagers des bibliothèques pour la remise des livres en retard.

Par ailleurs, le conseil autorise les bibliothèques à se départir des documents abimés ou devenus de moindre intérêt afin de laisser place aux nouveautés. Quelque 20 000 livres sont ainsi remis gratuitement à l’organisme « Les amis de la Bibliothèque de Montréal » pour organiser un solde annuel de livres dont les bénéfices sont réinjectés dans le programme d’animation des bibliothèques. 

À noter que cette année la vente aura  lieu du 20 au 28 mai, à l’aréna Martin-Brodeur, au 533, boulevard Robert à Saint-Léonard étant donné que le lieu habituel de la vente, soit le Centre Étienne-Desmarteau, sera alors fermé pour des travaux de rénovation.

 

Source: Arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie

 

Please check your e-mail for a link to activate your account.