Projet Montréal s'engage à renforcer les services aux citoyens et l'identité des arrondissements

Une révision de la Réforme du financement des arrondissements sera menée

  

En bref

La Réforme du financement des arrondissements (RFA), mise en place en 2015 par l’administration sortante, n’a pas rempli ses promesses. Avec une baisse de 19,3% de son budget, Outremont a grandement souffert de la réforme, qui a eu un impact fort négatif sur la qualité des services offerts aux citoyens. Afin d'améliorer ces services et la qualité de vie des Montréalais à long terme, Valérie Plante, cheffe de Projet Montréal et aspirante mairesse de Montréal, s’engage à revoir la Réforme du financement des arrondissements afin qu’elle soit mieux adaptée aux particularités des différents arrondissements.

 

Faits saillants

  • Projet Montréal s’engage à revoir et bonifier les paramètres qui servent à déterminer le partage des dotations des arrondissements afin de rendre la RFA plus équitable. Des facteurs tel que l’achalandage touristique, la densité de population et l’importance du patrimoine sur le territoire seront ainsi considérés.
  • La Réforme du financement des arrondissements, entrée en vigueur le 1er janvier 2015, ne tient pas compte des principaux facteurs qui ont un impact sur les activités, les services et les équipements que les arrondissements doivent offrir.
  • La RFA a eu pour effet d’amputer de 19,3% le budget de l’arrondissement d’Outremont, qui a été le grand perdant de la réforme.
  • La RFA a eu pour effet de centraliser de nombreux pouvoirs (collecte des matières résiduelles, gestion du stationnement, développement économique) et de transformer de nombreuses rues locales en artères, qui sont sous la responsabilité de la Ville centre.

  

Citations 

« Derrière le discours d’équité que propage le maire sortant pour défendre sa Réforme du financement des arrondissements se cache une incompréhension totale de la réalité des arrondissements et un mépris complet pour l’autonomie locale. Projet Montréal croit en la force de chaque arrondissement et souhaite promouvoir leur unicité. C’est pourquoi nous nous engageons à améliorer la RFA afin qu’elle soit plus équitable et mieux adaptée aux particularités de chaque arrondissement et que les résidants de tous les arrondissements aient droit à des services de qualité. » - Valérie Plante, cheffe de Projet Montréal et aspirante mairesse

« La Réforme du financement des arrondissements a grandement porté atteinte à l’autonomie d’Outremont et à la capacité des citoyens de prendre des décisions sur des enjeux qui les touchent au quotidien. Par exemple, en transformant de nombreuses rues locales en artères, qui sont de la responsabilité de la Ville centre, le maire sortant a empêché les résidants d’Outremont de sécuriser leurs rues locales. Il est temps de corriger les incohérences que comporte la RFA et d’offrir aux citoyens d’Outremont et à tous les Montréalais des services à la hauteur des taxes qu’ils paient. » - Philipe Tomlinson, candidat à la mairie d’Outremont 

Please check your e-mail for a link to activate your account.