Permis de terrasses et placottoirs: moins cher et plus simple

Montréal, le 9 mars 2017 –  La popularité des cafés-terrasses et des placottoirs ne se dément pas sur Le Plateau-Mont-Royal. Dans un souci de répondre à la demande et à l’intérêt grandissant de ses commerçants pour l’occupation et l’animation du domaine public, l’arrondissement a procédé à une révision en profondeur de sa règlementation et de ses programmes.

« Nous souhaitions faciliter la vie des commerçants, tout en multipliant les options qui s’offrent à eux afin d’animer et d’embellir l’espace public. Nous croyons avoir atteint ces objectifs tout en nous assurant que nous conservons des standards élevés de sécurité, d’accessibilité universelle et de verdissement généreux », a déclaré Alex Norris, conseiller de la ville du district de Jeanne-Mance et responsable du dossier.

 Ainsi, cette année :

  • Les tarifs des cafés-terrasses sont réduits d’environ 20% (calcul tarifaire dorénavant basé sur 8 % de la valeur foncière plutôt que 10 %);
  • Les options en matière de verdissement sont plus généreuses;
  • L’installation de certains types de toits amovibles et d’éclairage ambiant sont permis;
  • Les placottoirs sont dorénavant évalués principalement selon des critères qualitatifs encourageant l’originalité et la créativité;
  • Pour les cafés-terrasses, un permis d’une durée de quatre mois (15 juin au 15 octobre) est également offert au deux tiers du prix d’un permis habituel de six mois (15 avril au 15 octobre);
  • Les inspections en matière d’accessibilité universelle sont renforcées;
  • Les guides d’aménagement mis à la disposition des commerçants sont revus et améliorés pour faciliter la compréhension.

 Avec ces bonifications, l’arrondissement répond aux demandes des commerçants et des citoyens, qui souhaitent pouvoir profiter d’installations invitantes, sécuritaires et accessibles universellement. Le Plateau souhaite également favoriser une multiplication de ces installations au cours des prochaines années.

 Popularité en croissance

Les cafés-terrasses et placottoirs font partie de la signature du Plateau et leur attrait est indéniable. Depuis 2010, leur nombre a plus que doublé, passant de 52 à 94 en 2016, une augmentation de plus de 80 %. Aussi, après avoir procédé à l’implantation du tout premier placottoir en 2014, l’arrondissement en a accueilli 11 l’an dernier.

« Le Plateau a été un précurseur dans l’aménagement du domaine public. Après avoir été le premier à permettre les cafés-terrasses sur chaussée sur les artères commerciales en 2011, Le Plateau a mis sur pied le premier programme de placottoir gratuit et ouvert au public à Montréal en 2014. Nous avons aussi été les premiers à créer des guides d’aménagement destiné aux commerçants et illustrés, à l’image d’autres grandes villes dans le monde. Toutes ces innovations ont été bien reçues par la population, qui en redemande. Notre succès est tel que plusieurs arrondissements de Montréal se sont depuis inspirés de nos pratiques », a conclu Alex Norris.

Pour consulter les guides d’aménagement, faire une demande de permis, ou en savoir plus :

ville.montreal.qc.ca/plateau/cafeterrasse

ville.montreal.qc.ca/plateau/placottoirs

 

Source : Arrondissement du Plateau-Mont-Royal

Please check your e-mail for a link to activate your account.