Objectif zéro déchet - Montréal propose un Plan directeur de gestion des matières résiduelles 2020-2025

MONTRÉAL, le 17 octobre 2019 - Laurence Lavigne Lalonde, responsable de la transition écologique et de la résilience au comité exécutif, et Jean-François Parenteau, responsable de l'environnement et des services aux citoyens au comité exécutif, ont dévoilé le projet de Plan directeur de gestion des matières résiduelles (PDGMR) 2020-2025, qui permettra à Montréal de tendre vers le zéro déchet d'ici 2030.

Montréal s'est engagée à tendre vers le zéro déchet, en signant la déclaration Advancing Towards Zero Waste dans le cadre du C40 Cities. Le PDGMR 2020-2025 contribue à cet objectif ambitieux en initiant le mouvement vers une agglomération zéro déchet d'ici 2030.

« Le projet de plan traduit la vision de notre administration pour que l'agglomération de Montréal atteigne, par des actions concrètes, l'objectif du zéro déchet d'ici 2030. En fixant des cibles ambitieuses et en se donnant les moyens de les atteindre, notre métropole déploie les efforts nécessaires pour concrétiser sa transition écologique », a déclaré Laurence Lavigne Lalonde, membre du comité exécutif, responsable de la transition écologique et de la résilience, de l'Espace pour la vie et de l'agriculture urbaine.

« Avec un tel plan, Montréal met en place les conditions nécessaires pour offrir une gestion efficiente et flexible des matières résiduelles. Nous agissons tant sur le front technologique, économique, culturel, des infrastructures, que du déploiement des services », a souligné Jean-François Parenteau, membre du comité exécutif, responsable des services aux citoyens, de l'environnement, de l'approvisionnement et du matériel roulant ainsi que des relations gouvernementales.

Le PDGMR 2020-2025 a été préparé afin de permettre à l'agglomération de Montréal de mettre en œuvre les 21 mesures du Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles (PMGMR) de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) révisé.

Le PDGMR repose sur trois orientations stratégiques afin d'atteindre la cible zéro déchet en 2030 :

  1. La réduction des déchets à la source;
  2. Le détournement des matières organiques de l'enfouissement;
  3. La mobilisation des parties prenantes.

Les principaux objectifs poursuivis par le PDGMR sont :

  1. Détourner 85 % des matières résiduelles de l'enfouissement d'ici 2030, avec comme cible intermédiaire 70 % en 2025.
    1. En 2018, 47% de l'ensemble des matières résiduelles produite annuellement étaient détournées de l'enfouissement et valorisés.
    2. Ceci représente 432 385 tonnes de matière valorisée, sur un total de 929 798 tonnes générées.
  2. Réduire de 10% la quantité de déchets municipaux produits par habitant d'ici 2025 et de 20% d'ici 2030 par rapport à la situation actuelle, ce qui se traduira par une diminution de 10 kg de matières résiduelles par habitant par année.

Le comité exécutif de la Ville de Montréal a pris acte cette semaine de ce plan directeur et a mandaté la Commission sur l'eau, l'environnement, le développement durable et les grands parcs afin qu'une consultation publique soit menée sur le projet.

Le calendrier avec les étapes à venir sera déterminé par la Commission sur l'eau, l'environnement, le développement durable et les grands parcs.

Vous pouvez consulter le Plan directeur de gestion des matières résiduelles (PDGMR) 2020-2025 ici.

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la mairesse et du comité exécutif

Please check your e-mail for a link to activate your account.